Faites
un don

Historique détaillé

Chronologie des évènements

2019

  • Le 1er novembre, la Corporation des Trois Colombes reçoit les honneurs dans la catégorie Économie sociale lors du Gala Distinction Desjardins de la CCIS.
  • À l’été, livraison des deux derniers lits électriques.
  • Le 26 juillet, obtention du certificat d’agrément du Ministère de la santé et des services sociaux (en vigueur jusqu’au 31 mars 2021).
  • Le 15 juin, activité commémorative pour les familles (200 personnes).
  • Le 14 juin, 5 à 7 pour souligner le travail des bénévoles.
  • Le 8 juin, Foire en ville au profit de la Maison.
  • Le 8 juin, décès de monsieur Fernand Lacombe, généreux donateur.
  • Le 3 juin, ajout de la terrasse extérieure avec tables et parasols.
  • Le 25 mai, corvée printanière – nettoyage du terrain autour de la Maison.
  • Le 25 avril, 5 à 7 du premier anniversaire de la Maison (personnel et bénévoles).
  • Le 24 avril, défilé des célébrités à Espace Shawinigan (42 000 $ amassés).
  • Le 1er avril, Laurier Lemire succède à Guy Pilote comme coordonnateur des bénévoles.
  • Le 25 mars, décision du TAT – la Commission municipale du Québec permet à la Maison d’être exemptée des taxes foncières et scolaires.
  • Le 20 mars, lancement de la Loto-Voyage. Trois tirages d’un crédit-voyage de 1 500 $ chacun (Voyage Vasco).
  • Le 13 mars, livraison de quatre autres lits électriques.
  • Le 14 février, rencontre avec les retraités d’Hydro-Québec pour leur faire connaître les services de la Maison.
  • Le 12 janvier, planification stratégique triennale par le CA.
  • Le 10 janvier, rencontre avec les donateurs majeurs de la Maison.
  • Le 8 janvier, remise de documents au CIUSSS MCQ en vue d’obtenir l’agrément de la Maison, étape obligatoire au maintien de notre financement.

2018

  • Le 19 décembre, cocktail dînatoire pour remercier les membres sortants du CA, les présidents sortants de la campagne de financement (Jackie Chauvette et Guy Pellerin) et annoncer la nomination des nouveaux présidents (Guy, Christian et Louis Jacob de Meubles Jacob).
  • Le 19 octobre, livraison de deux lits électriques.
  • Le 22 septembre, souper gastronomique et soirée musicale avec la famille Cossette à la salle Sérénité de Grand-Mère (plus de 61 000 $ amassés).
  • Le 7 septembre, conférence de presse annonçant les dons de Luc Maurice (36 000 $ et 15 000 $).
  • Le 25 avril, ouverture de la Maison Aline-Chrétien.
  • Les 21 et 22 avril, porte ouverte à la Maison Aline-Chrétien.
  • Le 16 avril, conférence de presse confirmant l’ouverture de la maison de soins palliatifs et annonçant du même coup que la Maison s’appellera Maison Aline-Chrétien et qu’elle sera maintenant gérée par la Corporation des Trois Colombes.
  • Le 8 mars, conférence de presse avec les médias pour faire état de l’avancement des travaux à la Maison.
  • Le 20 février, début des entrevues visant l’embauche du personnel requis pour assurer le fonctionnement de la Maison.

2017

  • Le 18 septembre, début des travaux de rénovation sous la direction de Construction Cha-Ric. Les travaux devaient se terminer au début mars 2018.
  • Le 15 septembre, conférence de presse annonçant l’achat de la maison, propriété de la Société Laurentide Ltée.par la Maison des Trois Colombes.
  • Début septembre, approbation des plans de l’architecte Renée Tremblay pour la rénovation de la maison de Gabriel Buisson.
  • Le 12 septembre, acquisition de la maison de Gabriel Buisson propriété de Société Laurentide Ltée par la Maison des Trois Colombes.
  • Le 6 août, embauche d’un directeur général par intérim, monsieur Yves Arseneault.
  • En avril, réception d’un don majeur de 850 000 $ du groupe du Très Honorable Jean Chrétien.

2016

  • Lancement de la campagne de financement avec les deux présidents d`honneur dont l’objectif est de récolter 1,7 million de dollars.
  • Mise en place d’un comité de financement composé de 14 personnes.
  • Le 16 mars, annonce officielle du ministre de la Santé et des Services sociaux : nous obtenons huit places en soins palliatifs ainsi qu’une somme récurrente de 544 000 $. Un budget de fonctionnement de 68 000 $ par lit annuellement.

2015

Automne :

  • Le CA du CSSSÉ autorise l’emphytéose pour une durée de 25 ans sur le terrain à l’arrière de l’hôpital du Centre-de-la-Mauricie.
  • Premier plan d’une maison, plan d’implantation et estimation budgétaire complétés.
  • Rencontre avec l’attaché politique du ministre Gaétan Barrette.

Été :

  • Acquisition de meubles pour les 8 chambres.
  • Le montant du coût de réalisation de la Maison (1,4 million $) sera amassé grâce à une campagne de financement populaire.
  • Entente avec la présidente du mouvement Albatros Shawinigan pour la présence de bénévoles formés.
  • Plusieurs rencontres avec Pierre Giguère, député de Saint-Maurice.

En juin :

  • Des dons au montant de 80 000 $ ont été amassés.
  • Engagement moral de trois médecins de la Table médicale territoriale de la région.

Printemps :

  • En mai, entente verbale avec le CSSSÉ afin d’assurer la disponibilité d’une infirmière (soutien à domicile) durant 5 jours par semaine et ouverture à des ententes de service avec le service alimentaire, la buanderie et l’entretien ménager.
  • Ajout de 11 nouveaux membres sur le conseil d’administration de l’OBNL.
  • Résolution d’appui au projet du CA du CSSS de l’Énergie, de la Ville de Shawinigan et de plusieurs organismes de la région.

2014

  • En octobre, le projet comprend 8 chambres, dont une spécialement réservée pour les enfants en fin de vie. Appui du département de pédiatrie.
  • À l’automne, rencontre et estimation des coûts pour le premier plan de Maison par un entrepreneur général.

En juin :

  • Le 13 juin, réception des lettres patentes pour la Maison des Trois Colombes.
  • Lettre d’appui de la Table médicale territoriale.
  • Rencontres avec différents citoyens, avec les responsables des soins palliatifs à l’Agence de la Santé et des Services sociaux et document détaillé remis à Madame Charest, responsable des soins palliatifs à l’Agence et à Gaétan Lamy, PDG de l’Agence.

En février :

  • Rencontre avec un premier architecte.
  • Visite à la Maison Marie-Pagé à Victoriaville.
  • Rencontre avec le Dr Gaétan Bégin.

En janvier :

  • Acceptation et engagement du Conseil d’administration du CSSSÉ, soutien de Martine Rioux directrice générale et de 5 membres du CA qui acceptent de démarrer le projet (Pauline Daneault, Raymond Forest, Marie-Claude Gauthier, Michel Marchand et Lise Landry). Accompagnement de Gilles Michaud, DGA, et nomination de Danielle Saulnier, adjointe à la direction de la Santé physique, comme représentante de l’établissement.
  • Redémarrage du projet suite à un financement récurent prévu par l’Agence de la Santé et des Services sociaux de 480 000 $ pour 8 lits disponible dans son budget de 2014-2015.

2013

  • Premières discussions entre Lise Landry et le Dr Gaétan Bégin concernant le redémarrage du projet.

2004

  • Projet de maison de soins palliatifs en 2004 qui n’a pas vu le jour faute de financement.